Travaux des classes satellites Montmuzard

Séance 1 Jeudi 27 janvier 2022, classe de CE2 de madame Giraudet

Thème végétaux, animé par Karine Mauve

L’intervention commence par une presentation de l’objectif des 3 séances, les différentes consignes, et la distribution des carnets d’observations.

Ce premier échange permet d’avoir la représentation des enfants sur le thème des végétaux et de pouvoir faire quelques rappels de base : c’est quoi un végétal ? Sont-ils vivants ? C’est quoi un être vivant ?

La sortie a permis d’observer que la plupart des arbres et autres végétaux perdent leurs feuilles en automne et d’expliquer pourquoi. De faire une reconnaissance des arbres, certains par l’écorce, mais aussi de les identifier en ramassant les différentes feuilles au sol.

Quelques feuilles ont été ramenées en classe, certaines en décomposition, ce qui permet d’aborder et approfondir des connaissances au chaud. Quelques consignes sont données à l’instit de manière à continuer le travail d’ici la prochaine séance.

Séance 1 Mardi 8 février matin avec la classe de CE1 de Mme Collenot

Animatrice Karine Mauve

L’intervention a commencé en classe par la présentation du déroulé des 3 séances sur le thème des végétaux, mais aussi pour m’appuyer sur la représentation des enfants de la nature.

Ce premier temps d’échange permet aussi de rappeler en quelle saison nous sommes et de faire le lien direct avec les observations ;

Après la distribution des carnets, nous sommes sortis autour de l’école, un premier temps sur l’écoute des oiseaux, la mésange charbonnière, la pie bavarde, le moineau domestique.

Nous avons pu observer les fleurs mâles et femelles du noisetier, l’occasion d’expliquer aux enfants que certains végétaux fleurissent en hiver et seront pollinisés par le vent.

L’observation a continué aussi sur la présence des bourgeons en hiver, que certains arbres perdent leurs feuilles et d’autres non. Nous avons commencé à comprendre la vie d’un arbre en hiver en repos végétatif ;

Il est important de pouvoir mettre les enfants en capacité d’observation aussi bien par la vue, les oreilles et bien sûr la compréhension ;

Le groupe de CE1 est très attentif et fait preuve déjà de belles connaissances.

Chaque observation permet de bien voir les signes de l’hiver, que ce soit par la température, la végétation, l’absence des insectes, etc.

Séance 1 Jeudi 10 février après-midi, Mme Hoden

Thème les végétaux et oiseaux

Animatrice Karine Mauve

Présentation aux enfants de l’intervention en classe des thèmes abordés, et de la distribution des carnets nature ; un temps essentiel, qui permet de mettre le groupe dans l’esprit d’observation.

Nous avons d’ailleurs commencé les observations autour de l’école, par l’écoute de certains chants d’oiseaux comme l’étourneau sansonnet, la mésange charbonnière, la présence des fleurs de noisetiers en février, une abeille qui apparaît au soleil.

Nous nous sommes rendu au parc Yacinte Vincent, l’occasion de remarquer beaucoup d’arbres perdait leurs feuilles, sont-ils morts ou vivants ?

Comment peut-on reconnaître les arbres en hiver ? Par leurs feuilles au sol, mais que deviennent leurs feuilles ? Elles se décomposent grâce au vers de terre qui a pu être observé en direct ; les enfants ont ramassé sous forme de collection toutes les formes de feuilles différentes, et ainsi les nommer. On remarque la présence des bourgeons sur les végétaux.

Séance n°2, jeudi 24 mars après-midi, Mme Giraudet CE 2

Animatrice Karine Mauve

Nous commençons par un petit rappel de ce qui a été fait en classe lors de la dernière séance. Nous parlons du changement de saison, de l’hiver au printemps ainsi que le rappel des consignes.

Nous partons au parc, le long du chemin, c’est l’occasion d’entendre quelques chants d’oiseaux comme la mésange charbonnière, le pic vert, les corbeaux freux qui nichent déjà dans leur nid ;

Arrivés au parc, 3 groupes sont organisés, le premier à l’observation des bourgeons et des fleurs à la loupe, le deuxième pour dessiner la palette des couleurs sur le carnet nature, le troisième en observation des oiseaux à la jumelle.

Chaque enfant participe aux ateliers, les jumelles sont une vraie découverte et suscitent une curiosité nouvelle, les corbeaux en haut des arbres sont en pleine activité de nidification, d’ailleurs il est difficile de ne pas les entendre, on entend aussi le Pouillot véloce.

Parmi les fleurs observer il y a la violette, la pâquerette, la ficaire…

Séance n°2 mardi 5 avril matin, Mme Collenot CE1,

Thème Végétaux

Animatrice Karine Mauve

Je retrouve les élèves dans la classe, pour un temps d’échange et de rappel de la dernière séance et de ce qui a changé jusqu’à aujourd’hui.

Les enfants manifestent très vite leurs enthousiasmes ce qui est encourageant, leurs carnets sont prêts ; je leur demande par une série de questions qu’est-ce qui a changé depuis la dernière fois au niveau des arbres, de la date, de l’ambiance nature. Les bourgeons des arbres se sont ouverts, certains ont des fleurs jaunes ou blanches ou des feuilles, d’ailleurs on perçoit depuis les fenêtres de la classe, une haie avec différents végétaux marquée par le jaune, le pourpre, le vert, il y a plus de couleurs que la dernière fois.

La saison a changé aussi, nous sommes au début du printemps, mais il fait encore frais.

Allez, il est temps de partir. Je m’arrête le long du chemin, pour faire une écoute de chant de la mésange charbonnière, du Pouillot véloce, et du Verdier d’Europe. Sur le site, j’organise 4 groupes d’observations : jumelles, loupes, identification des fleurs , dessin des différentes formes des arbres.

Les enfants passent dans tout les ateliers, ce qui permet de varier les activités. Le carnet permet ainsi de dessiner ou de marquer ce qu’ils ont observé à la date du jour.

Je prends le temps de regarder quelques carnets, je suis agréablement surprise de l’intérêt des enfants à noter, dessiner, garder une trace. C’est leurs représentations, leurs manières de prendre les notes et de dessiner avec de jolies erreurs, j’ai d’ailleurs précisé que les erreurs étaient autorisées et qu’elles seront corrigées en classe.

Les observations ont été diverses et variées, les enfants sont contents, ils apprécient d’être dehors, même avec la fraîcheur. Je propose à l’institutrice de scanner les prises de notes pour l’expo.

Le temps passe vite et je n’ai pas le temps de faire un bilan collectif.

Séance n°3 mardi 31 mai au matin, Mme Collenot CE1

Animé par Karine Mauve

Je retrouve les élèves dans la classe pour donner les consignes de notre sortie mais surtout repérer les changements depuis la dernière séance. Les enfants ne manquent pas de faire remarquer qu’il fait plus chaud, que les plantes ont poussées, qu’il y a plus de feuilles sur les arbres,…

Super, alors puisque tout le monde a son carnet, prenez une trousse de crayon de couleur ainsi qu’un crayon de papier et on va observer et dessiner les changements.

Pour des raisons de temps nous restons devant l’école ou le milieu est riche aussi. Je fais asseoir les enfants devant un panorama de prairie, de bosquets et avec une belle vue sur le ciel. L’idée de les mettre en posture d’observation permet de remarquer les différents changements du printemps, tant par les couleurs, les odeurs mais aussi la chaleur ; c’est aussi la période des insectes qui se nourrissent et se reproduisent et pour certains se métamorphosent ; je leur distribue donc des boites loupes pour mieux découvrir et connaître ses petite bêtes du printemps. Après une demi-heure de recherche, on se regroupe avec les récoltes des enfants afin d’identifier le gendarme, le bourdon, la coccinelle, un papillon.

Ils dessinent ensuite sur leur carnets, la prairie, un insecte, les arbres, pour finir avec le martinet noir qu’on aperçois furtivement dans le ciel ; les enfants comme les adultes présents découvrent cet oiseau extraordinaire, migrateur venu depuis l’Afrique et qui ne se pose jamais ni au sol, ni sur une branche ;

Le temps de leur monter quelques photos, le dessiner, comprendre qu’il se nourrit d’insectes capturés en l’air ainsi que l’eau. Il pond ses œufs dans les cavités qu’il trouve en milieu urbain, quel beau spectacle !!

Séance n°3 jeudi 9 juin matin classe de Mme Hoden

Animé par Karine mauve

Pour la troisième et dernière séance, je retrouve les élèves dans la classe, pour échanger sur les changements de saison, les bourgeons des arbres se sont ouverts, il y a plus de fleurs, les températures sont remontées aussi, alors nous allons au parc pour voir si nous observons du changement ;

Le long du trajet, je m’arrête en dessous des platanes qui nous font une belle ombre, les enfants le reconnaissent tout de suite. Arrivés sur le site, nous apercevons le martinet qui vole en groupe, nous prenons donc le temps de l’observer, je peux leur expliquer qu’il nous vient de très loin, depuis l’Afrique, il vient se reproduire chez nous au printemps, car il se nourrit que d’insectes qu’il capture en volant, car il ne se pose jamais sauf au moment de pondre ses œufs ; il choisit des cavités qu’il trouve essentiellement dans le milieu urbain pour pondre, c’est pour cette raison qu’on peut très bien l’observer en ville. Les enfants manifestent une bouille d’étonnement quand je leur explique que le reste de sa vie se passe en l’air ; mais comment fait-il pour dormir ? Et bien en volant ;

Je leur propose ensuite de faire une chasse aux insectes avec des boites loupes, bien sûr les enfants ravies.

Et les voilà partis, je passe les voir au moment de leur trouvaille, certains on trouvé une fourmilière et se donnent à cœur joie de ramasser quelques fourmis, certains des gendarmes avec leurs petits, d’autres des coccinelles en pleine métamorphose. Je leur donne les guides des insectes pour qu’ils puissent les identifier, mais aussi les dessiner sur leurs carnets, ils dessinent aussi le martinet. On entend le pic-vert j’en profite pour leur montrer sur un livre. Je fais le lien entre les insectes et les oiseaux qui s’en nourrissent, mais également le fait que pour que les insectes soient présents sur un site, il faut des fleurs. Le parc n’a pas été entièrement tondu, une partie est restée sauvage.

J’aide les enfants à dessiner et noter les observations du jour, c’est toujours un moment bien apprécié par tout le monde et qui permet d’approfondir ses connaissances.

Avant de partir, je demande aux enfants de laisser leur carnet dans l’école pour les retrouver l’année prochaine en leur souhaitant à tous de bonnes vacances !

thumbnail de l'article