Travaux des classes satellites d’Ahuy

Séance du 25 Janvier 2022 avec la classe de Madame Guyennot CE1

Animatrice Karine Mauve

La première intervention commence par une présentation en classe, rappelant les objectifs des 3 séances ainsi que la thématique : escargots et Lichens, mousses. Ce 1er temps d’échange en classe permet de créer un lien avec les enfants, mais aussi d’évaluer leur niveau de connaissance en environnement.

La sortie s’est effectuée au four a chaux d’Ahuy avec des températures assez fraîches -2°C. Nous avons pu observer les ambiances de l’hiver avec ce magnifique spectacle du givre, mais aussi nous concentrer sur l’ambiance sonore de cette saison.

Et oui, nous avons pu entendre quelques chants d’oiseaux comme la mésange charbonnière, la mésange bleue, la sittelle torche pot et même l’attaque d’un épervier sur une mésange, l’occasion d’expliquer aux enfants la prédation.

Se mettre en disposition d’observation par les sens, de l’ouïe et de la vue permet au groupe d’apprendre a mieux observer et rend les enfants très sensibles a l’environnement qui les entoure.

Les observations se sont portées sur les mousses, les lichens, les arbres en hiver et leurs bourgeons. Ce qui permet d’expliquer les différentes périodes de vie des végétaux, comme les noisetiers et ses chatons, l’Églantier et ses fruits, en fonction de la saison et des températures. Une petite course a été organisée pour que les enfants puissent se réchauffer.

Nous avons avons pris le temps d’un retour en classe ce qui a permis de lister toutes les observations de la sortie et de commencer d’organiser sous forme de classement, du tableau VACHES, comprendre les éléments Vivants-Non-vivant.

Ce retour collectif permet à la fois de garder une trace écrite, mais aussi de proposer des pistes de travail au groupe entre chaque séance.

Séance n° 2, mardi 8 mars matin , classe de Mme Guyennot CE1

Animatrice : Karine Mauve

La séance commence par un bref retour sur la dernière séance, mais surtout par une observation du changement d’ambiance, de température, de soleil, de ciel bleu avec les oiseaux qui chantent.

Des le début de la sortie on remarque les premiers signes de la fin de l’hiver et du début du printemps, comme les violettes, la pervenche, le cornouiller mâle en fleurs et même un bourdon cul blanc qui pollinise l’hellébore fétide.

Pour diversifier les observations, on organise 4 groupes : un groupe d’initiation à l’utilisation des jumelles, un groupe observation des mousses, lichens avec des loupes, un groupe de dessins sur le carnet et enfin, un groupe à la recherche des champignons.

Le travail en petit groupe permet aux enfants une certaine autonomie et une prise de note sur leur carnet comme de vrais naturalistes. Chaque groupe change d’atelier toutes les 20 min.

Les enfants apprécient cette organisation qui varie et diversifie les observations et l’apprentissage du matériel.

Ainsi on remarque qu’il existe plusieurs types de mousses et qu’on les trouve plutôt en zone humide, les lichens se repartissent, eux, jusqu’en haut des arbres, repérables à leurs couleurs et visible aussi avec les jumelles, pas de champignon ce jour la,

Au niveau des oiseaux, nous avons vu et entendu la sittelle torche pot, la mésange charbonnière, la mésange bleue.

Le temps de faire un bref retour en classe, et c’est déjà la fin.

Séance n°1, mardi 29 mars, classe maternelle de Mme Tirelli

Animatrice : Karine Mauve

Pour la première intervention, nous nous sommes rendu le site pour observer les signes du printemps. Tout de suite, les chants d’oiseaux se manifestent créant une belle ambiance sonore, les enfants ferment les yeux et écoutent les chants d’oiseaux comme le bruant jaune, la mésange charbonnière, le pic vert, c’est bien le printemps. Nous remarquons dans le paysage une vraie palette de couleurs : rose, blanc, marron, vert clair, vert foncé, jaune.

Nous nous arrêtons dans une prairie, et les enfants remarquent très vite de belles fleurs violettes au cœur jaune, un enfant donne le nom d’Anémones pulsatile, ce qui est juste ! Nous la découvrons d’un peu plus près, la caressons pour nous rendre compte de sa douceur velue. Nous remarquons ensuite des violettes, on s’amuse aussi à toucher des fleurs qui piquent.

Nous nous allongeons dans l’herbe à plat ventre pour sentir la terre, l’herbe, regarder à hauteur de fourmi et ça amuse beaucoup les enfants qui découvrent le début d’une fourmilière en activité . C’est bien le printemps !!!!!