Travaux des classes satellites

ANNEE SCOLAIRE 2023-2024

Ecole buisson rond, CHEVIGNY ST SAUVEUR

Classe de Mme GRANDEL – 21 CM1

Animatrice : Odile GUETIN

Séance 2 – 12 février

Les élèves comment à observer autour d’eux. Comment est la nature en ce moment ? Comment sont les végétaux ? Où sont les animaux ?Un certain nombre d’éléments nous indiquent que l’on se trouve à la fin de l’hiver, avec les prémices du printemps.

Je demande aux élèves d’être discrets et de se mettre à l’écoute. Avec l’aide des guides et avec les indications que je leur donne sur le chant des oiseaux, ils identifient plusieurs espèces : pies, pigeons, canards colverts, mésanges bleues et charbonnières et une mésange à longue queue.

Puis les élèves partent avec la mission d’observer le lierre et d’en rapporter deux feuilles différentes.

Puis je propose un blind test 10 éléments naturels à retrouver.

De retour en classe, nous échangeons sur les saisons et le cycle des plantes : le cycle « classique » et le cycle du lierre qui est « inversé ». Au tableau est présenté le cycle des saisons avec un cercle découpé en 4 saisons

Puis les élèves observent les feuilles de lierre, qui sont de forme différente selon s’il s’agit de feuilles d’ombre ou de lumière.

Je raconte « les trois vie du lierre » : sa 1ère vie au sol, puis le moment où il se hisse sur un tronc et enfant son stade adulte : il atteint une hauteur lui donnant assez de lumière. Il change son feuillage qui passe de feuilles d’ombre à feuilles de lumière. A ce stade la plante peut produire des fleurs et des fruits.

Séance 1 – 7 décembre

Après avoir échangé en classe sur la biodiversité, nous partons au parc de la Saussaie.

Nous apercevons un geai des chênes sur une branche. La saison est propice pour observer les oiseaux dans les arbres, les rameaux étant dépourvus de feuilles…

Je propose aux enfants une « chasse au trésors des éléments naturels et d’indices de présence des animaux ».

Les animaux sont discrets. La plupart se cachent, d’autres sont très petits ou inaccessibles. Quand on ne les voit pas, comment sait-on qu’ils sont là ? Les affûts en forêt et les pièges photos peuvent nous permettre de les observer. Ils sont très discrets, mais petits et grands laissent des indices de leur présence. Chaque indice correspond à une fonction : manger et se faire manger, se déplacer, se reproduire, marquer son territoire, se réfugier et se reposer.

Les petits enquêteurs se rendent compte que les animaux laissent beaucoup de traces de présence, mais il faut ouvrir l’oeil : des toiles d’araignées, une coquille d’escargot, des plumes, des noix coupées en deux, et bien sûr des feuilles grignotées par les petites bêtes…

De retour en classe, je note sur le tableau mural les observations effectuées par les élèves, en dessinant de de grands ensembles et des sous-familles : végétal (arbres, arbustes, lianes…) – animal (oiseaux, insectes. La question se pose pour les éléments tels que lichen et mousse. Le 1er sera classé dans une 3ème famille, les champignons et le 2ème dans les végétaux. Petit piège concernant la strobile de l’aulne qui est un fruit : les enfants pensaient qu’il s’agissait d’une petite pomme de pin.

Classe de Mme PISSOT – 22 CE2 / CM1

Animatrice : Odile GUETIN

Séance 2 – 2 février

Au parc, nous observons la nature en hiver et échangeons sur la thématique de l’arbre et de la saison hivernale. Est-ce qu’en hiver, l’arbre est vivant ? Comment les plantes s’adaptent-elles à l’hiver ? Est-ce que les arbres perdent tous leurs feuilles ? Pourquoi l’hiver est nécessaire ?

Les élèves observent les bourgeons des arbres. Sur le noisetier, ils examinent les chatons jaunes, qui fleurs mâles et les petites fleurs rouges, qui sont les fleurs femelles. La pollinisation se fait par le vent.

Les élèves partent ensuite observer le lierre. Je leur demande si le lierre est un rebelle et s’il représente une menace pour les arbres ! Nous échangeons à ce sujet, sur cette plante qui a mauvaise réputation…

Nous nous mettons à l’écoute des oiseaux et je termine par la lecture du conte du pic vert.

De retour en classe, nous récapitulons les observations au tableau.

Séance 1 – 9 novembre

En classe, nous échangeons sur la biodiversité, ce qui est naturel ou pas.

Au parc de la Saussaie, les élèves sont chargés de relever les indices de présence des animaux.

La plupart se cachent, d’autres sont très petits ou inaccessibles. Quand on ne les voit pas, comment sait-on qu’ils sont là ? Les affûts en forêt et les pièges photos peuvent nous permettre de les observer. Ils sont très discrets, mais petits et grands laissent des indices de leur présence.

Chaque indice correspond à une fonction : manger et se faire manger, se déplacer, se reproduire, marquer son territoire, se réfugier et se reposer.

Les petits enquêteurs se rendent compte que les animaux laissent beaucoup de traces de présence, mais il faut ouvrir l’oeil : des toiles d’araignées, des plumes, des noix coupées en deux, et bien sûr des feuilles grignotées par les petites bêtes…

Après avoir collecté des feuilles d’arbres et d’arbustes, nous rentrons en classe.

Les élèves classent et identifient avec des guides. Au final, ce ne sont pas moins de 15 essences d’arbres et d’arbustes qui ont été trouvées : noisetier, cornouiller sanguin, aulne glutineux, érable plane, églantier, robinier, pin, épicéa, if, merisier… On constate donc que dans ce petit bosquet, on trouve une grande variété d’essences…

Les élèves ont rapporté également d’autres éléments naturels tels que des fruits : samares, noix, fruits de l’aulne, gousse de robinier, cynorhodons… qui sont classés avec les feuilles, dans les bonnes familles.


Séances : 1 du 8 novembre 2022 ; 2 du 31 janvier 2023 ; 3 du 20 juin 2023

Classe de Mme Grandel, CM1

Avec la classe de CM1 de Mme Grandel Buisson Rond, nous avons programmé trois rendez-vous dans l’année à trois saisons différentes : automne, hiver et printemps/été. Pour chaque sortie, nous nous sommes rendus au parc de la Saussaie afin d’observer l’adaptation des végétaux à chaque saison. La sortie d’automne a permis de comprendre que les arbres commençaient un repos végétatif par l’arrêt de la sève, indiqué par le changement de couleur des feuilles. Nous avons aussi observé la décomposition des feuilles par les invertébrés du sol : vers de terre, cloportes et autres… Cette décomposition permet de transformer la matière organique en terre et ainsi, chaque année, d’enrichir le sol en humus. La séance s’est terminée par un dessin d’observation de l’arbre représentant l’ambiance de la journée observée, avec le changement de couleur des feuilles et la matière organique du sol, ainsi qu’une création collective artistique en forme de soleil avec les feuilles d’automne.

La deuxième séance d’hiver du 31 janvier a permis d’observer cette fois-ci la vie de l’arbre en hiver. Cette fois-ci, plus de feuilles, l’arbre s’est mis au repos par un arrêt total de la circulation de la sève, il est en repos végétatif. Pas de fleurs, pas d’insectes, seulement le début du chant de la mésange charbonnière, une ambiance hivernale et une végétation rase. Nous avons remarqué la présence des bourgeons sur les arbres et arbustes, donc ils n’attendent que le printemps ! Comme il faisait froid, nous avons décidé de rentrer pour dessiner l’arbre en hiver, au repos, avec ses bourgeons.

La troisième séance du 20 juin 2023 a été un changement total d’ambiance ! Les arbres sont tout verts, habillés de leurs feuilles aux formes et variétés de vert. Les enfants ont remarqué le réveil de l’arbre, la sève circule à nouveau, certains sont déjà en graines et la pollinisation est déjà faite. Par groupes de cinq, munis de guides sur les plantes et les insectes, les élèves ont découvert les fleurs et les insectes du site. Il faisait chaud, il était important de privilégier l’ombre et de pouvoir se poser, découvrir et contempler. Nous avons abordé la notion de pollinisation par les insectes suite à l’observation de bourdons, d’abeilles et de papillons présents sur les fleurs. L’avantage d’aujourd’hui était de pouvoir dessiner sur place en direct. Nous avons également entendu les martinets noirs dans le ciel, des oiseaux migrateurs venus d’Afrique se nourrissant uniquement d’insectes et ne se posant jamais au sol. La relation entre les fleurs, les insectes et les oiseaux est de

Classes de l’école maternelle de Chevigny st Sauveur « Buisson rond »

Séance 1 – Classe de Mme LAUREAU – 6 octobre 2022

Première rencontre avec Odile, l’animatrice de Latitude21.

Nous sommes allés au parc de la Saussaie, Odile nous a montré l’endroit que nous allons explorer : un petit bois et les berges d’un cours d’eau.

Nous avons échangé sur ce qu’est une forêt : un milieu naturel où vivent une multitude d’espèces animales et végétales qui ont besoin les unes les autres pour vivre. Notre bois, c’est une mini-forêt.

Odile nous a lu le conte « l’oiseau en hiver »

Elle nous a fait observer les arbres : ont-ils déjà tous perdu leurs feuilles ? De quelle couleur sont-elles ?

Par équipes, nous avons cherché dans notre petit bois le sapin du conte. Nous avons vu 3 familles de conifères : un if, un pin, un épicéa

Nous avons ensuite fermé les yeux pour mieux écouter les sons. Nous avons entendu différents oiseaux : des pies, des corbeaux ou des corneilles, des pigeons.

Nous avons fait une « chasse au trésors des feuilles » :

Nous avons collecté beaucoup de feuilles puis les avons triées par forme.

Beaucoup de feuilles sont issues de la même famille d’arbres : l’érable sycomore et le cornouiller sanguin ; leurs couleurs sont très différentes de part leurs formes et leurs couleurs mais finalement ont la même fonction

Odile nous a emmené devant un grand arbre pour faire sa connaissance.

Cet arbre, c’est un être vivant magique qui ne possède pas d’organes mais qui a des capacités multiples.

Odile nous a expliqué l’importance des arbres : sans eux, nous ne serions pas là !

Puis Odile nous a proposé d’adopter un arbre.

Nous l’observerons à chaque saison : automne, hiver, printemps.

Pour le reconnaître quand nous reviendrons, nous avons attaché un petit bout de laine de couleur. Est-ce que nous allons le retrouver la prochaine fois ? Affaire à suivre…

Séance 1 – Classe de Mme POISELET – 8 novembre 2022

Première rencontre avec Odile, l’animatrice de Latitude21.

Nous sommes allés au parc de la Saussaie, Odile nous a montré l’endroit que nous allons explorer : un petit bois et les berges d’un cours d’eau. Surprise en arrivant : de l’autre côté du ruisseau, un écureuil se déplaçait de branche en branche dans les arbres !

Odile nous a lu le conte « l’oiseau en hiver »

Elle nous a fait observer les arbres : ont-ils déjà tous perdu leurs feuilles ? De quelle couleur sont-elles ?

Par équipes, nous avons cherché dans notre petit bois le sapin mentionné dans le conte. Nous avons vu 3 familles de conifères : un if, un pin, un épicéa

Nous avons fait une « chasse au trésors des feuilles » : nous avons collecté beaucoup de feuilles puis les avons triées par forme. Beaucoup proviennent de la même famille d’arbres ; leurs couleurs sont très différentes de part leurs formes et leurs couleurs mais finalement ont toutes la même fonction.

Odile nous a emmené devant un grand arbre pour faire sa connaissance.

Cet arbre, c’est un être vivant magique qui ne possède pas d’organes mais qui a des capacités multiples.

Odile nous a expliqué l’importance des arbres : sans eux, nous ne serions pas là !

Nous avons mimé l’arbre, avec la sève qui monte et qui redescend, qui ploie sous le vent.

Puis Odile nous a distribué des boîtes loupes, afin de collecter des indices de présences d’animaux de la forêt. Nous avons trouvé des cloportes, des petites araignées (opilions), des gendarmes, des vers de terre, des feuilles rongées et des plumes.

Séance 1 – Classe de Mme VILA – 10 novembre 2022

Première rencontre avec Odile, l’animatrice de Latitude21.

Nous sommes allés au parc de la Saussaie, Odile nous a montré l’endroit que nous allons explorer : un petit bois et les berges d’un cours d’eau.

Odile nous a lu le conte « l’oiseau en hiver »

Elle nous a fait observer les arbres : ont-ils déjà tous perdu leurs feuilles ? De quelle couleur sont-elles ?

Par équipes, nous avons cherché dans notre petit bois le sapin mentionné dans le conte. Nous avons vu 3 familles de conifères : un if, un pin, un épicéa

Nous avons fait une « chasse au trésors des feuilles » : nous avons collecté beaucoup de feuilles puis les avons triées par forme. Beaucoup proviennent de la même famille d’arbres ; leurs couleurs sont très différentes de part leurs formes et leurs couleurs mais finalement ont toutes la même fonction.

Odile nous a emmené devant un grand arbre pour faire sa connaissance.

Cet arbre, c’est un être vivant magique qui ne possède pas d’organes mais qui a des capacités multiples.

Odile nous a expliqué l’importance des arbres : sans eux, nous ne serions pas là !

Nous avons mimé l’arbre, avec la sève qui monte et qui redescend, qui ploie sous le vent.

Puis Odile nous a distribué des boîtes loupes, afin de collecter des indices de présences d’animaux de la forêt. Nous avons trouvé des cloportes, des petites araignées (opilions), des gendarmes, des vers de terre, des feuilles rongées et des plumes.

Séance 1 – Classe de Mme CHARPIN – 17 novembre 2022

Première rencontre avec Odile, l’animatrice de Latitude21.

Nous sommes allés au parc de la Saussaie, Odile nous a montré l’endroit que nous allons explorer : un petit bois et les berges d’un cours d’eau.

Odile nous a lu le conte « l’oiseau en hiver »

Elle nous a fait observer les arbres : ont-ils déjà tous perdu leurs feuilles ? De quelle couleur sont-elles ?

Par équipes, nous avons cherché dans notre petit bois le sapin mentionné dans le conte. Nous avons vu 3 familles de conifères : un if, un pin, un épicéa

Nous avons fait une « chasse au trésors des feuilles » : nous avons collecté beaucoup de feuilles puis les avons triées par forme. Beaucoup proviennent de la même famille d’arbres ; leurs couleurs sont très différentes de part leurs formes et leurs couleurs mais finalement ont toutes la même fonction.

Odile nous a emmené devant un grand arbre pour faire sa connaissance.

Cet arbre, c’est un être vivant magique qui ne possède pas d’organes mais qui a des capacités multiples.

Odile nous a expliqué l’importance des arbres : sans eux, nous ne serions pas là !

Nous avons mimé l’arbre, avec la sève qui monte et qui redescend, qui ploie sous le vent.

Puis Odile nous a distribué des boîtes loupes, afin de collecter des indices de présences d’animaux de la forêt. Nous avons trouvé des cloportes, des petites araignées (opilions), des gendarmes, des vers de terre, des feuilles rongées et des plumes. Nous avons même attrapé un bourdon, que nous avons très vite relâché !

Séance 2 :

Classe de Mme POISELET : 27 mars

Classe de Mme CHARPIN : 30 mars

Classe de Mme VILA : 31 mars

Classe de Mme LAUREAU : 7 avril

Au parc de la Saussaie, nous avons observé la végétation printanière. Certains arbres sont en fleurs, sur d’autres les bourgeons se sont ouvert et des petites feuilles vert clair apparaissent. Nous mimons ensemble l’arbre qui se réveille, avec la sève qui circule depuis les racines jusqu’aux feuilles.

Avec Mme VILA, nous sommes restés à l’école à cause de la météo.

Odile nous a lu un conte sur les oiseaux à l’intérieur, puis nous sommes sortis dans le jardin.

Dans le parc et à l’école, Odile nous a proposé plusieurs activités :

  • la chasse aux trésors de la nature : nous devions partir à la recherche de différents éléments naturels : des brindilles, des cônes, des feuilles d’arbres etc.
  • le jeu des couleurs de la nature
  • les jeu des familles avec les chaînes alimentaires : oiseaux, petites bêtes, mammifères, plantes etc
  • le jeu prédateurs / proies