Travaux de la classe référente

Séance 3 du vendredi 15 Décembre 2023 matin

On a séparé la classe en deux. Un groupe est allé se balader et l’autre a pu observer les escargots.

En se balandant, les élèves ont fait des lectures de paysage. Ils ont pu observer aux jumelles la dame d’étang proche du mont Afrique. Lors de la ballade nous avons vu plusieurs traces d’animaux : coulée de blaireaux, empreintes de chevreuils, le labourage d’un sol par les sangliers, la découverte d’un fossile et le chant des oiseaux notamment celui de la mésange charbonnière. La ballade s’est fini en chantant.

Le groupe qui était parti observer les escargots a pu chercher des coquilles dans différents endroits, d’abord une sorte de plaine sèche rempli de graviers, puis une zone un peu plus forestière et une zone arbustive plus ouverte. Une fois un certain nombre de coquilles ramassées les enfants ont pu identifier les coquilles à l’aide de planche photo. Les enfants avait plusieurs questions sur l’anatomie des escargots, ils ont ainsi pu découvrir les différences entre escargots à poumon, hermaphrodites et escargots à branchies, sexués. La saison d’automne touchant à sa fin, plusieurs enfants ont commencé à emmètre des hypothèses sur la vie des escargots en hiver.

Au retour de l’école, nous avons identifié le fossile qui correspondait à une ammonite. Nous avons pu déterminer qu’il s’agissait d’un mollusque céphalopode, proche des poulpes et des calmars.

Nous avons ensuite lu un conte.

Séance 2 du vendredi 10 Novembre 2023 matin

Classe de Mme Gierret CM2

Je retrouve les élèves dans la classe, accompagné de Elrick spécialiste des escargots. Aujourd’hui nous allons porter nos observations sur l’automne et les escargots. Nous avons observer les changements de couleurs des feuilles, du a l’arrêt de la circulation de la sève, mais aussi a la présence de différent pigment dans les feuilles. Les élèves ont ensuite récolté différents escargots, pour apprendre a les identifier. Nous avons continuer la séance en classe. Par groupe, les élèves devaient identifier les escargots Grace a une fiche pédagogique qui leur permettait de les nommer. Les élèves ont été assez intéressé et Elrick a su leur apporter des explications complémentaires sur l’anatomie des escargots. Seance 1 Du jeudi 9 novembre 2023 après-midi Classe de Mme Prost CE2 Pour la première séance je retrouve les élèves dans la classe pour donner les objectifs de la sortie sur les signes l’automne. Nous avons donc récolté différentes fruits et feuilles pour comprendre que l’automne est la saison des fruits qui contiennent les graines. Chaque fruits a un e stratégie différentes pour conquérir la planète : par le vent, par les animaux en étant mangé ou accroché au poil. Séance 1 du vendredi 10 novembre 2023 après midi Classe de Mme Philippe CP CE1 Je retrouve les élèves dans la classe, pour donner les consignes de la sortie et l’objectif observer les oiseaux. Nous avons commencé par comprendre c’est quoi un oiseau. Nous sommes ensuite sortie, nous avons observé un groupe de milan royaux, des pies bavarde, un merle noir, entendu des cris de mésanges bleue et charbonnières. L’ambiance de l’automne et de ses couleurs est très belle la sortie permet aussi d’apprécier cette saison. Nous avons finis la séance avec un compte sur les oiseaux.

Séance 2 du vendredi 10 novembre 2023, matin

Classe de Mme Gierret, CM2

Je retrouve les élèves dans la classe, accompagné d’Elrick, spécialiste des escargots. Aujourd’hui, nous allons porter nos observations sur l’automne et les escargots. Nous avons observé les changements de couleurs des feuilles, dus à l’arrêt de la circulation de la sève, mais aussi à la présence de différents pigments dans les feuilles. Les élèves ont ensuite récolté différents escargots pour apprendre à les identifier. Nous avons continué la séance en classe. Par groupe, les élèves devaient identifier les escargots grâce à une fiche pédagogique qui leur permettait de les nommer. Les élèves ont été assez intéressés, et Elrick a su leur apporter des explications complémentaires sur l’anatomie des escargots.

Séance 1 du jeudi 9 novembre 2023, après-midi

Classe de Mme Prost, CE2

Pour la première séance, je retrouve les élèves dans la classe pour donner les objectifs de la sortie sur les signes de l’automne. Nous avons donc récolté différents fruits et feuilles pour comprendre que l’automne est la saison des fruits qui contiennent les graines. Chaque fruit a une stratégie différente pour conquérir la planète : par le vent, par les animaux en étant mangé ou accroché au poil.

Séance 1 du vendredi 10 novembre 2023, après-midi

Classe de Mme Philippe, CP CE1

Je retrouve les élèves dans la classe pour donner les consignes de la sortie et l’objectif d’observer les oiseaux. Nous avons commencé par comprendre ce qu’est un oiseau. Ensuite, nous sommes sortis et avons observé un groupe de milan royaux, des pies bavardes, un merle noir, entendu des cris de mésanges bleues et charbonnières. L’ambiance de l’automne et de ses couleurs est très belle ; la sortie permet aussi d’apprécier cette saison. Nous avons terminé la séance avec un compte rendu sur les oiseaux.

Séance 1 du vendredi 29 septembre 2023 matin

Classe référents de Mme Gierret CM2

Je retrouve les élèves dans la classe. Contente de les retrouver pour la deuxième année, je redonne les objectifs et les consignes de nos sorties. Avec beaucoup d’enthousiasme et carnets en main, les élèves se montrent motivés, avec pour certains un tempérament très coquin perturbant parfois le groupe. Pour notre première sortie de septembre nous décidons de relever tout ce qu’on entend, ce qu’on voit, ce que l’on sent, ce que l’on peut toucher. On remarque ensemble qu’on entend peut d’oiseaux, les arbres et arbustes sont en fruits et en graines, nous voyons un beau milan noir plané devant nous, nous nous arrêtons devant une menthe religieuse et nous rappelons que cet insecte vit dans les prairie calcaire a la recherche d’insectes. Certains élèves sont dissipés et nous devons avec l’enseignante rappeler les consignes de respect et de bonnes conduites. Nous faisons une lecture de paysage, les élèves se rappellent assez bien du mont Afrique, du plateau de la Cras, Corcelles les monts. Le retour se fait en chanson « faire des ricochets ».

Séance 6 du jeudi 2 mars 2023 matin
Classe de M. Tetu CM1

Je retrouve les élèves dans la classe. Nous prenons un moment pour noter la date, la saison, l’heure du lever et du coucher du soleil, ainsi que la température dans nos carnets. Pour leur faire comprendre la vie des arbres, je leur propose de lire le conte de la vie de l’arbre dehors, dans la forêt de pins. Nous nous installons donc au pied d’un arbre. Ce conte permet non seulement de capter l’attention des élèves, mais aussi de discuter avec eux de ce qu’ils comprennent. Raconter ce conte dehors prend une dimension différente que de le faire en classe. Pour nous réchauffer un peu, je leur propose d’apprendre à mesurer la hauteur d’un arbre à l’aide de deux morceaux de bâtons égaux. Cela nous donne une idée de la hauteur à quelques mètres près, mais je dois revoir un peu mieux la formule pour la maîtriser. En attendant, cela amuse le groupe et l’enseignant reprendra la méthode avec eux. Il fait encore assez frais ce matin, donc pour se réchauffer, nous repartons en montant entre les pins. De retour en classe, je reprends les observations des arbres avec un dessin, en montrant la double circulation de la sève, une qui monte et une qui descend. Le conte nous apprend qu’un arbre d’environ 20 mètres de hauteur a besoin d’environ 150 litres d’eau par jour, mais qu’il n’en garde que 15 litres. Le reste s’évapore dans l’atmosphère par les feuilles, ce qui s’appelle l’évapotranspiration. Les enfants comprennent très vite les conséquences du manque de pluie en ce moment. L’enseignant fait le lien avec le cycle de l’eau qu’ils ont étudié récemment. Encore une fois, grâce au dessin, les élèves comprennent et retiennent bien les notions abordées. Comme nous avons discuté de l’importance de l’eau, nous prenons un moment pour écouter la chanson de l’UNICEF « faire des ricochets », sur un rythme agréable. Nous sommes d’accord pour l’apprendre ensemble. La chanson est également un bon support pour aborder des sujets environnementaux et les élèves sont plutôt motivés.

Séance 5 du vendredi 2 février 2023 matin

Classe de Mr Têtu CE2 CM1, Talant

Je retrouve les élèves dans la classe, pour donner les consignes d’observations d’aujourd’hui : penser aux carnets, noter la date, la saison, la température, l’heure du lever et coucher du soleil.

Les observations d’aujourd’hui commencent assez vite par le chant des oiseaux comme la mésange charbonnière, la pie bavarde, la corneille noire, la grive draine.

Un moment à ne pas manquer en cette période du début des chants d’oiseaux, avec une technique qui marche bien : les yeux fermés pour tout le monde concentré sur titi tu, en levant le doigt si on l’entend, en le baissant des qu’on ne l’entend plus. Opération qui se répète plusieurs fois. Un exercice qui permet à chaque nouveau chant de le refaire, ainsi en une matinée il est possible de reconnaître plusieurs chants. Les oiseaux sédentaires commencent de chanter en hiver bien qu’il fasse froid et nuageux. Mais au fait, pourquoi chanter ? Et bien pour marquer son territoire, attirer une femelle, oui, mais qui ? Ben les mâles !! Et oui les oiseaux commencent à chanter depuis le début de l’hiver, phénomène déclenché par les jours qui grandissent. N’attendons plus le printemps pour écouter les oiseaux !!

La suite des observations est sur la prairie calcaire . Faire la différence des milieux par un vocabulaire adapté. C’est quoi une prairie ? La prairie est une formation végétale composée de plantes herbacées dominée par les graminées souvent envahie par les buissons. Par groupe de trois, les élèves se repartirent dans la prairie pour découvrir ce qui la compose.

Certains groupes se focalisent sur les petites coquilles d’escargots qu’ils trouvent en grand nombre, d’autres s’interrogent sur la présence d’un morceau de bois mort couché au sol, avec des trous et des champignons, un groupe s’est faufilé dans les petits buissons pouvant être un peu piquants, leur découverte : les graines de clématites, les cynorhodons, un autre groupe trouve une fiente d’oiseaux violacée dans la mousse bien verte ; ça ressemble à la trace du merle qui à cette période peut se nourrir de baie de lierre, qui donne à la fiente cette couleur violacée.

La prairie est marquée par plusieurs coulées d’animaux, je conseille d’ailleurs, pour se déplacer, de les emprunter afin d’éviter un piétinement de masse.

Avant le retour en classe, nous remarquons la présence des fleurs mâles de noisetiers avec ces beaux chatons jaunes.

Un temps en classe est pris pour restituer par dessin et une liste du vocabulaire l’ensemble des observations, c’est un moment apprécier à la fois pour le dessin, mais aussi l’échange collectif.

Séance 4 du jeudi 5 janvier matin

Classe référente de M. Têtu, école Elsa Triolet (Talant)
Animatrice : Karine Mauve

La séance commence en classe par un point ce qui a changé entre aujourd’hui et la dernière fois : nous sommes désormais en hiver ! Depuis le 21 décembre. Karine demande ce qui se passe depuis cette date et les élèves répondent que les jours s’allongent progressivement.

Cette séance est l’occasion d’aborder les différences entre hiver et automne. Par exemple, pourquoi certains arbres perdent leurs feuilles (dites caduques) et pas d’autres ? Les conifères, dont le feuillage est persistant, sont apparus sur Terre bien avant les arbres feuillus (feuilles caduques). Ils ne perdent pas leurs feuilles car celles-ci sont bien adaptées au froid. Elles sont plus petites et en forme d’aiguilles ; elles résistent au froid et supportent mieux la neige grâce à leur forme pyramidale.

L’objectif de la sortie sera de repérer les ambiances d’aujourd’hui (ambiances d’hiver) au niveau des plantes et des sons.

Une première halte est faite dans une petite lande. Les enfants ont remarqué qu’il y avait beaucoup de mousses sur les arbres. La mousse est une plante sans racine qui n’abîme pas les arbres sur lesquels elle pousse. Ils ont également vu des choses blanches et grises sur les arbres. S’agirait-il d’autres mousses ? En fait, ce sont des lichens (une symbiose entre algue et champignon). Le temps est humide (pluie fine et brume) et cela permet aux mousses et aux lichens de se régénérer et de se reproduire.

Nous nous sommes ensuite installés dans une prairie à coté d’un bois de pin noir (un endroit que nous n’avions pas encore exploré) pour observer le paysage. Malgré la brume, nous avons pu apercevoir, en bas, la Lino et le chemin de fer où passait un train. Nous avons profité du lieu pour discuter de ce qu’est une prairie : ce qui domine dans une prairie ce sont les herbes (notamment des graminées), et il n’y a pas ou peu d’arbres (ici, juste quelques pins). Côté faune, il n’y a pas d’insectes volants visibles en ce moment, mais nous avons pu entendre quelques mésanges chanter et observer une grive draine qui passait par là. Les élèves ont fait un dessin du paysage sur leurs carnets. Ensuite, ils se sont répartis par groupe de trois avec une loupe pour explorer les environs (lichens, mousses…). Un groupe a ramassé de nombreuses coquilles d’escargot, ramenées en classe pour être étudiées. Elles seront ensuite redéposées ici car le site est protégé (il ne faut rien prélever). Certains ont remarqué des champignons sur souche de bois morts (des polypore) ; un enfant a précisé que c’était un être vivant qui se nourrit du bois (ce qu’a confirmé Karine). Des élèves se sont alors proposés de faire un petit exposé sur les mousses et les lichens ! Le groupe se montre plus investi que d’habitude et prend plaisir a être dans la nature malgré la boue.

Sur le trajet du retour, nous discutons un instant de la forêt de pin noir. Ce n’est pas une forêt naturelle, elle a été plantée ici par l’Homme pour utiliser le bois et le vendre. On a remarqué qu’il y avait de jeunes pousses de pins noir dans la prairie. Les graines des cônes de pin ont été dispersées par le vent dans la prairie où elles ont poussées. Si la prairie n’est pas entretenue, elle deviendra une forêt à l’avenir.

La séance s’est finie par un temps en classe pour reprendre les différentes notions vues sur le terrain, et un guide sur les lichens a été donné aux enfants. Ils se sont bien amusés à lire les noms étranges donnés aux lichens : sombre froufrous, soleil chiffonné, piscine des elfes, chou gris, etc.

Séance 1 du mardi 20 septembre 2022 école Elsa Triolet

Classe référente de Mr Têtu CE2, CM1
Animatrice : Karine Mauve

Pour la première séance je retrouve les élèves dans la classe, pour présenter le projet ATE, le rôle de la classe référente : choisir un site naturel à proximité de l’école si possible, qui deviendra le lieu d’observation sur l’année ainsi que pour les autres classes de l’école ; créer un conseil d’enfants dont le rôle sera de décider d’un certain nombre de sujets : choix du site, nom, logo, rencontre avec des acteurs, proposition d’action pour améliorer ou préserver la biodiversité du site.

Pour favoriser la prise de note et le dessin d’observation, je distribue à chacun un carnet d’observation nature, les enfants sont ravies !!!

Il est important pour chaque sortie de noter, la date qui nous donne bien sûr la saison, le lever et le coucher du soleil qui donne la durée du jour, la température, la météo.

Nous prenons ensuite la direction de ce bel espace à la fois de prairie calcaire, bois, champs, verger, vue panoramique le tout au-dessus de la lino.

Je ponctue la balade par des haltes d’observations, la prairie, le bois, pour nous arrêter ensuite devant la belle en face de Corcelles les Monts, la vallée de l’Ouche.

Endroit idéal pour une lecture de paysage a dessiner dans le carnet. On repère ainsi le mont Afrique, le village de Corcelles les Monts, le plateau de la Cras, la vallée de l’ouche, Notre dame d’étang. Trois hirondelles rustiques passent au-dessous de nous à ce moment, impossible de na pas aborder la migration de ces oiseaux de retour en Afrique, une buse fait aussi son apparition dans le paysage, voilà un beau rapace assez commun chez nous qui se nourrit de campagnol.

Au retour nous entendons la stridulation de quelques insectes que je n’arrive pas a identifier.

Nous avons aussi abordé les fruits d’automne, comme le cynorhodon, la cornouille, et aussi les premiers signes sur les feuilles d’automne. Fin de la séance.