Ecologie et bandes dessinées

Dates de l'exposition: 
11/01/2017 - 18/03/2017
Ecologie et bandes dessinées

Un reportage sur l'exposition pour donner envie de venir voir l'expo

 

Avant propos

Avec 5000 nouveautés et 39 millions d’albums vendus l’an dernier,
la bande dessinée ne connaît pas la crise. Elle touche tous les publics, tous les âges et fait partie intégrante de la culture française.

Phénomène émergeant depuis une vingtaine d’années, une nouvelle génération d’auteur(e)s questionne la société, interpelle la mémoire
et interroge l’avenir. Elle rencontre chaque jour un public crois­sant.
Un public curieux et exigeant.

La question de l’environnement est un des sujets de prédilection
de cette nouvelle génération. Elle sert de « décor » à de nombreux scénarios, mais elle reflète aussi une vraie préoccupation d’auteur. Beaucoup n’hésitent pas à utiliser l’humour et la dérision pour causer de thèmes « lourds ».

L’idée

L’exposition que nous proposons a pour idée centrale de faire découvrir au public la façon dont la bande dessinée parle de l’écologie. Et ce, en n’excluant aucun angle d’attaque : humour, dérision, apologie, dénigre­ment, anticipation, science-fiction, politique…

Le public peut ainsi découvrir les différents regards des auteurs de BD sur les questions environnementales depuis une vingtaine d’années. Une façon aussi –bien sûr- de raconter notre époque.

 

Première exposition en France sur ce sujet, Écologie et Bande dessinée propose une approche de la thématique par l’exemple. Ici, pas de théorie ou de volonté de faire système. La seule idée qui vaille est le plaisir et l’envie de lire de la bande dessinée. Si, par la même occasion, le visiteur découvre deux ou trois petites choses sur l’environnement, tant mieux. Sinon, rien de grave…

 

Concrètement, l’exposition occupe un bel espace de plus de 200 m2 au cœur de la structure Latitude 21.

Le public pourra y voir près d’une soixantaine de panneaux présentant chacun une ou plusieurs planches de BD parues ces dernières années.

De plus, la partie Jeunesse, particulièrement fournie, sera le lieu
de divers ateliers. Un mur de l’expo, blanc comme neige, sera réservé
à la libre expression des jeunes pousses qui voudraient s’essayer
au 9ème art.

Avec l’aide des Bibliothèques Municipales de Dijon, un « coin lecture » (comprenant l’ensemble des BD exposées) sera à dispo­sition du public. De quoi se laisser aller, sur place, au plaisir de la lecture de dizaines de bandes dessinées !
 

Conception

Cette exposition est le fruit du travail d’Albert DRANDOV (sélection des œuvres, relation éditeurs, interviews des auteurs, rédaction des textes)  et de l’équipe de Latitude21 (conduite de projet, graphisme
et PAO, Sébastien APPERT, conception, animation et mise en place des ateliers, Patricia ANTIER, installation et animations, Nicolas ESPRIT)

Albert DRANDOV : historien de formation, ex-journaliste, scénariste de BD, il est également concepteur d’expos BD sur des thématiques sociales et historiques, via l’association Mémoire et BD.

Partenariats

Bibliothèque Municipale de Dijon pour le prêt des BD et le soutien actif du réseau des bibliothèques en terme de communication.

Le collectif Café Creed

Merci à Cyril Pedrosa (Fluide Glacial) pour l’affiche de l’exposition.

Merci aux éditions Fluide Glacial, éditions Paquet, éditions Bayard, éditions Le Lombard, éditions Flblb, éditions Les ronds dans l’O, éditions Lito, éditions Futuropolis, Editions 12 bis, éditions Dargaud, éditions Casterman, Tartamudo éditions, éditions Dupuis, éditions Delcourt, éditions Soleil, éditions Hachette Littératures, éditions Ki-oon, éditions Ankama, éditions de l’Association et aux éditions Vertige Graphic.

Merci à l’ensemble des auteurs  qui ont bien voulu se prêter au jeu de l’interview.

La librairie Planète BD, passage Darcy à Dijon présentera pendant la durée de l’exposition,  une table regroupant l’ensemble des ouvrages présentés.