Les neurosciences en éducation

Corps

Cet ouvrage permet d'aborder une série d'affirmations relatives à l'éducation tirant leur légitimité d'une certaine interprétation de résultats neuroscientifiques.

Au fil des chapitres qui composent l'ouvrage,  les auteurs s'appuient sur des travaux précis et tentent de passer au filtre d'un examen critique exigeant un ensemble d'affirmations régulièrement exprimées dans le champ de l'éducation.  

Chaque chapitre a pour intitulé une opinion répandue en lien avec les neurosciences son que les personnes qui expriment cette opinion soit le plus souvent en mesure d'apporter des arguments probants pour l'étayer. Dans certains cas, cela a conduit les auteurs à simplement identifier à neuromythes et à le déposséder de sa légitimité scientifique.  Dans d'autres cas, à nuancer, à reformuler à mettre en perspective, à repenser des propositions dont certains fondements semblent solides, mais qui se sont répandues sous forme de raccourcis séduisants mais caricaturaux et imprécis.

Au Sommaire:
Introduction
Chapitre 1: Dans l'IRM, tout s'éclaire
Chapitre 2: Tout se joue avant 1/2/3/4/5/6/7/8 ans
Chapitre 3: A chacun son style d'apprentissage
Chapitre 4: Il existe 8 formes et demie d'intelligence
Chapitre 5: Quand je dors, j'apprends
Chapitre 6: Se tromper, c'est échouer
Chapitre 7: Si je veux, je peux
Chapitre 8: Au contact des écrans, notre cerveau et notre façon d'apprendre se transforment
Conclusion
Références
 

Extrait 1: "Apprendre pendant le sommeil nécessite de perturber le sommeil lui-même,  par des sons ou des odeurs par exemple. Cette perturbation du sommeil destinait à faire apprendre va entrer en compétition avec les mécanismes de consolidation. Elle se fait donc au détriment de nos capacités spontanées de consolidation.  En outre, même si des apprentissages très élémentaires sont concevables à certaines phases du sommeil, de là à imaginer que nous puissions un jour apprendre des connaissances nouvelles en dormant, “ télécharger” en quelque sorte des savoirs dans les cerveaux des élèves,  il y a un pas gigantesque, pour ne pas dire un précipice, qu'aucune recherche ne permet actuellement de franchir."

Extrait 2: "Contrairement au processus informatique par lequel la connaissance est transférée sous sa forme finalisée,  la connaissance humaine s'acquiert progressivement, en s'appuyant sur et en transformant l'existant, en surmontant des obstacles,  en interaction avec l'environnement et avec les congénères, et sous une forme qui a peu à voir avec celle des artefacts digitaux. D'où l'importance de s'appuyer sur la psychologie de l'élève."

Un livre, à la fois, rigoureux, précis et analytique qui s’appuie sur des données issues de la recherche.

Auteurs : Emmanuel Sander, Hippolyte Gros, Katarina Gvozdic, Calliste Scheibling-sève

Editions : Retz

Collection : Mythes et réalités sous la direction d'André Tricot

Date de parution : 25 octobre 2018

Nombre de pages : 160

ISBN : 9782725635835

Pour consulter quelques pages de l’ouvrage, cliquez ici

Pour consulter la fiche descriptive sur le site de l'éditeur, cliquez ici.

Pour consulter le site de l’éditeur, cliquez ici.

Image illustrant la ressource
Les neurosciences en éducation