Histoire de l'amiante

Dates de l'exposition: 
01/01/2011 - 31/03/2011
Histoire de l'amiante

Exposition conçue par Albert Drandov pour l'association Mémoire et BD.

En 20 panneaux, l'exposition raconte l'affaire de l'amiante de 1906 à nos jours à l'aide de nombreux supports : planche de BD, témoignages, photos et documents d'époque. C'est la déclinaison des 15 histoires de la BD Amiante, chronique d'un crime social, prix Tournesol à Angoulème en 2006. Elle participe à la mémoire collective, des dizaines de milliers de victimes et de leurs proches.
 
A l’occasion de l’exposition sur l’amiante, le Comité Amiante Prévenir et Réparer, association des victimes de l’amiante, tiendra des permanences les 19 et 26 janvier, 2 et 16 février et les 2, 16 et 30 mars de 14 h à 17 h à LATITUDE21 pour les personnes qui auraient des questions sur ce sujet. 
 
Cette association oeuvre depuis 15 ans en Bourgogne pour aider les victimes de l'amiante et informer le public. C'est le lien régional avec l'ANDEVA, Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante, réseau spécialisé sur l'amiante.
Si vous êtes concernés, si vous avez un doute à éclaircir, pour vous et vos proches, n'hésitez pas à venir aux permanences ou à contacter le CAPER Bourgogne, 11 rue Denis Papin 71490 Paray-le-Monial ou par courriel caper@lesmutuelles-santeplus.fr
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Soirée débat le 9 mars 2011 avec François VEILLERETTE, ancien président de Greenpeace France sur le thème des lanceurs d’alerte.
 
L'exposition est présentée en partenariat avec le Groupe d’Étude Éthique Santé au Travail.
Le monde du travail, constamment confronté à des impératifs économiques et politiques, peine à organiser des échanges sereins mettant réellement l’humain au centre du débat.

La santé au travail est parvenue à un stade de son évolution qui impose de créer, au-delà des institutions, des lieux où la parole puisse être libre. Ceci a conduit à la création d’un espace de dialogue pluridisciplinaire qui participe de la liberté et de l’indépendance des acteurs.

En tant que cadre de réflexion, l’approche éthique, par son caractère ouvert et rationnel, semble pouvoir répondre à ces diverses attentes.

C'est dans cette perspective qu'un groupe s’est créé en 2005. Il s'est constitué en association en 2006.
Il est composé de médecins du travail, de juristes, ingénieurs, ergonomes, psychologues, consultants, chefs d’entreprises, partenaires sociaux intéressés par cette démarche dans le respect et la confidentialité.
 
Ses objectifs sont :
 
• Définir en commun ce que pourrait être une éthique en santé au travail en se formant à la démarche éthique.

• Mettre en place une structure d’analyse de situations réelles dans le domaine de la santé au travail, nommée Comité d’Ethique Santé au Travail Centre Est.

• Favoriser l’échange avec des professionnels reconnus pour leurs travaux sur l’éthique.

• Publier les travaux réalisés par le collectif et les rendre disponibles à toute personne concernée.